“Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq. Six. Sept. Huit. Neuf...”
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Meunier tu lis, ton moulin va trop vite, meunier tu lis...

Aller en bas 
AuteurMessage
Norah Crapaudine
.:: Administratrice :: Pataugeuse junior en Chef d'Eyyckau ¶
avatar

Nombre de messages : 40
Où te caches-tu? : A Eyyckau, pourquoiiiii ?
Que fais-tu? : J'y patauge comme un grand Pataugeur, d'abord !
Que dis-tu? : C'est vraiiiiiiiii ?!
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Meunier tu lis, ton moulin va trop vite, meunier tu lis...   Ven 21 Déc - 4:56

Bon, nouveau p'tit sujet où vous pouvez mettre des livres que vous aimez bien, que vous lisez en ce moment, que vous recommandez et tout ce qui vous passe par la tête, tant que ça concerne un livre.

Juste les romans ici, Il y aura une section BDs (un peu plus tard, j'vais finir par m'endormir sur le clavier là...) qui va arriver bientôt...

Et je rajouterais bien que, pour les écrivains en herbe, on peut mettre ces écrits ici... Sauf si vous considerez que les écrits mériteraient leurs propre sujet, mais je trouve que ça aurait aussi bien sa place ici. Enfin, si vous voulez un autre sujet rien que pour eux, on le fera !

Ensuite, bah voilà, c'est à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Loween
.:: Tenancière de "la Baraque Pourrie" ¶
avatar

Nombre de messages : 15
Où te caches-tu? : Dans La Baraque Pourrie
Que fais-tu? : Ce qu'on me demande de faire, en souriant
Que dis-tu? : D'accord !
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Meunier tu lis, ton moulin va trop vite, meunier tu lis...   Ven 21 Déc - 14:09

Ok... Ben j'inaugure (j'ai pleiiiin de temps là tout de suite, j'vais répondre partouuuut !)

Alors, en ce moment je lis Quand j'avais cinq ans je m'ai tué, d'Howard Buten. C'est l'histoire d'un petit garçon qui est dans une résidence spécialisée parce qu'il a fait du mal à une de ces camarades (à la moitié du livre, on ne sait toujours pas ce qu'il lui a fait). Le narrateur étant l'enfant, on voit tout de son point de vue : les lieux, son suivi psychanaliste, le médecin, les infirmières...
C'est assez particulier et je ne suis pas certaine que tout le monde aime. Si vous aimez les livres joyeux et légers, ne lisez pas ça !

Sinon, dans ma bibliothèque on peut trouver des livres de Tim Burton, de Zola, de Balzac, de Robert Louis Stevenson, les Chroniques d'un Vampire d'Anne Rice (sauf Vittorio le vampire et Pandora), les livres allant avec TP, les Harry Potter (sauf le sept, qui va certainement partir au feu pour me chauffer cet hiver...), le Horla de Maupassant, Antigone de Jean Anouilh, et.... 2 mangas ! (Pis y a des BDs aussi, mais s'il va y avoir un sujet spécial pour ça...)

Et, dans les livres que j'ai brûlé après les avoir étudié en cours : Vipère au poing, d'Hervé Bazin. J'ai détesté...

Parallèlement, je dois choisir entre une comédie de Molière ou une tragédie de Corneille pour mon cours de français... Si quelqu'un a quelques conseils judicieux à m'offrir, qu'il n'hésite pas ! ^^

Vilaaaaaa ! Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Pellinore
.:: Pataugeur de la Forêt de Palashik ¶
avatar

Nombre de messages : 58
Où te caches-tu? : Dans le Bunker de la forêt de Palashik.
Que fais-tu? : Je patauge.
Que dis-tu? : L'esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l'amitié le console.
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Meunier tu lis, ton moulin va trop vite, meunier tu lis...   Sam 22 Déc - 0:15

Haaaa ce roman est magnifique ! Je l'ai lu y'a... Y'a... Ah, j'sais pas, une petite dizaine d'années ? Mon Dieu ça me rajeunit pas ça... Bref, il est superbe ! Juste après, j'en ai lu un autre, pas tout à fait dans le même genre, mais incoutournable lui aussi : Du pied gauche, de Christy BROWN, l'histoire vraie et autobiographique d'un enfant entièrement paralysé, et qu'on dit simplet lorsqu'il n'est qu'un bambin, et qui découvre qu'il peut se servir de son pied gauche... Il apprend alors à lire, à écrire, à communiquer, et celui qui n'aurait pu être qu'un légume mis au ban de la société devient alors un être humain à part entière, ouvert sur le monde, et capable de prouver qu'il existe... Le roman s'appelle comme ça, parce que Christy l'a écrit, justement, du pied gauche...

Tiens, toi aussi tu as été déçue par le dernier HP ?

Ah, MAUPASSANT... Irremplaçable MAUPASSANT... Je ne saurais que trop te le recommander...

Vipère au poing, je me l'étais acheté par pur plaisir. Je l'ai jamais fini, je dois bien l'admettre.

Mon premier réflexe a été de m'écrier "TRAGEDIE !!!" parce que je préfère les tragédies. Mon second réflexe a été de chanter et de danser là dessus, et mon troisième réflexe, de remarquer que les tragédies de RACINE sont, à mon goût du moins, beaucoup plus prenantes que celles de CORNEILLE. Au cas où, je te conseille quand même Le Cid, qui n'est pas sa plus connue pour rien. Je l'ai d'ailleurs vue jouée à Nancy il y a 2 semaines et je dois avouer que la troupe a très bien servi le texte !
Bref, tout ça pour dire que malgré mon aversion profonde pour la moliéromania des profs de collège et de lycée, je te recommande un MOLIERE, mais attention, pas n'importe lequel ! Personnellement, je préfère ses comédies en vers, mais c'est subjectif. Ensuite, je te déconseille Dom Juan, non parce qu'il s'agit d'une mauvaise pièce, mais parce que tous les profs le ressortent à un moment où à un autre, alors par sûreté... Evite aussi le Malade Imaginaire, ou tu risques de te retrouver confrontée à une heure de "et saviez-vous que MOLIERE est mort juste après avoir joué cette pièce ?" et bla bla bla et bla bla bla.
Bref, personnellement, ma préférée reste le Tartuffe, surtout depuis que j'en ai étudié la mise en scène par Ariane MNOUCHKINE du Théâtre du Soleil (rien à voir avec le cirque du même nom). Elle a "délocalisé" l'action en Afghanistan, et de cette façon, les critiques virulentes qui existent dans la pièce sont ressorties de façon assez flagrante... Le Tartuffe ce n'est pas l'histoire d'un homme exécrable et manipulateur qui embobine toute une famille, c'est la critique du fanatisme religieux ! Et c'est un sujet on ne peut plus actuel, avec tout le micmac que les médias et la populace fait autour de l'islam, l'amalgame qu'on fait entre les musulmans et les terroristes, et sans parler des sectes et autres théocraties... Bref je m'arrête là, tu auras compris que cette pièce vaut le détour, si on sait lire entre les lignes ^^


De mon côté, je suis en train de lire L'échiquier du mal, de Dan SIMMONS, j'en suis encore au tout début du tome 1, et c'est plutôt sympa, même si a priori ce n'est pas de la grande littérature... Dans ma bibliothèque, il n'y a plus grand chose, parce que j'ai ramené presque tous mes bouquins chez ma mère ! Mais il reste encore Wang de Pierre BORDAGE, un roman vraiment super qui mêle science-fiction, roman d'anticipation, roman initiatique, et contre-utopie... A lire de toute urgence, selon moi ! ^^
J'ai aussi Le petit copain, de Donna TARTT, que ma mère m'a prêté, mais je ne l'ai pas encore lu. Voili voilou, c'était le gros pâté illisible de la soirée ! ^^

_________________

#bc2b1a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zann.sup.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meunier tu lis, ton moulin va trop vite, meunier tu lis...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meunier tu lis, ton moulin va trop vite, meunier tu lis...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre planète moisit trop vite !
» Gurlutte, ma première jument, trop vite partie !
» Dépt 77 DAISY croisé Welsh-Arabe 21ans partie trop vite
» probleme roulage mix
» JE ME PRESENTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: Le chat et la souris ¶ :: ++ Qui est le loup? ++ :: Le réseau. :: Réseau superficiel-
Sauter vers: